Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ronds points en fête
  • Ronds points en fête
  • : Ronds points de France remarquables qui agrémentent nos routes... et nous font tourner la tête...
  • Contact

Etranger

Recherche

C'est aussi chez moi !

  Au fil des routes, les ronds points sont en fête. J'avais déjà fait un article sur ces giratoires qui ont leur personnalité.  

Nos balades en camping-car nous permettent de découvrir l'originalité de ces ronds points qui se multiplient de plus en plus au fil de notre route et agrémentent notre circuit.

 

Pour rendre ce blog un peu plus vivant je vous propose, de vous faire participer en publiant les photos des ronds points que vous rencontrerez au fil de votre chemin. Ils doivent être originaux, par une recherche décorative, ou une particularité régionale. Les ronds points avec un peu de pelouse, deux arbres et quelques fleurs sont banals et n'ont aucun intérêt. 

 

Vous pouvez m'envoyer vos photos à l'adresse suivante : rondpoint33@gmail.com en précisant bien le lieu (ville, département et leur petite histoire le cas échéant) où elle a été prise. Je la publierai dès que possible en précisant le nom de son auteur et le lien de son blog si vous en avez un. Même si n'avez pas de blog, votre contribution est la bienvenue.

30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 10:31

Le jeu du Capelet


Durant l'été c'est dans le port de Marseillan qu'a lieu le 14 juillet et le 16 août de chaque année le jeu traditionnel du « Capelet » (dit aussi « course à la bigue »), au cours duquel les concurrents doivent attraper deux chapeaux (théoriquement des hauts-de-forme) placés à l'extrémité d'un mât enduit de savon noir, le mât étant lui-même fixé à une barge et placé au-dessus de l'eau du port. La chaude ambiance qui règne alors sur les quais est toujours un grand moment de la vie marseillanaise.

 

L'origine du jeu n'est pas clairement établie. Il remonte toutefois à plusieurs siècles, et on peut supposer qu'il s'agit d'un jeu d'adresse autrefois pratiqué par les marins, afin de s'entraîner à la manœuvre dans des eaux agitées. Il est également de tradition qu'au cours d'une pause, au milieu du jeu, des personnages au visage noirci viennent distraire les spectateurs par des pitreries effectuées sur le mât. Peut-être faut-il y voir une évocation grotesque des « indigènes » que certains marins pouvaient être amenés à rencontrer au cours de voyages lointains ? source Wikipedia

 

Marseillan (Hérault) 1

 

Marseillan (Hérault) 2

 

Photos Gloria

 

http://lacuillerenbois.canalblog.com/

http://jetraine.canalblog.com/

http://jetraine2.canalblog.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Pilisi - dans Hérault (34)
commenter cet article

commentaires